CAPE ou pas CAPE ? : journée du CREF

Publié le 4 avril 2018 Mis à jour le 4 avril 2018

Capabilités, Agency, Actepouvoir, Participation, Emancipation, Empowerment...

Date(s)

le 7 avril 2018

9h00-17h30
Lieu(x)
Bâtiment C (Bianka et René Zazzo)
Saison 2 : Quels objets d'étude ?

La question de l’évolution des rapports éducatifs, dans le droit fil du processus d’individuation et des transformations identitaires qui lui sont liées, se pose dans tous les champs théoriques et pratiques explorés par les Sciences de l’éducation, et notamment pour les chercheur·e·s du CREF. Que ce soit dans le cadre de recherches menées dans le but de développer la réflexion sur cette dimension théorique ou dans le cadre de recherches menées auprès / avec des acteur·rice·s des processus éducatifs, nous sommes tou·te·s confronté·e·s à la question de la place de chacun·e dans la relation éducative et son évolution.

Certains termes apparaissent de manière transversale : autonomie, pouvoir d'agir, autorégulation...Toutefois, les concepts et notions employés varient d’un champ à l’autre. On peut citer (sans prétention à l’exhaustivité) l’autoformation, le travail sur les capabilités dans le champ de la formation d’adulte ; les logiques d’empowerment et de développement du pouvoir d’agir dans le cadre de la politique de la ville et des politiques sociales (avec leur pendant d’injonction à la participation et d’activation) ; l’évolution du regard sur l’enfant au sein de la famille, dans l’école et au long de son parcours de vie (enfant acteur de son développement, perspective constructiviste sur les savoirs, agency) ; l’autorisation, le processus de création de soi dans l’acte de recherche dans une approche clinique…

Les journées du CREF 2017-2018-2019 portent sur cette thématique. La première journée, en mars 2017, nous a permis de réfléchir collectivement sur des concepts à la fois vastes, très imbriqués et interdépendants les uns des autres, mais également employés dans des champs différents : capabilités, agency, actepouvoir, participation, empowerment, émancipation, développement du pouvoir d’agir, autorisation, processus de création de soi ont notamment été étudiés.
Cette deuxième journée a pour objectif principal de réfléchir ensemble sur des objets qui peuvent être analysés au moyen de ces concepts, tout en gardant un format permettant la participation de chacun·e à une élaboration collective.

Mis à jour le 04 avril 2018